Page 1 sur 2

Aperçu

Publié : sam. mars 28, 2020 8:57 pm
par Hugues
Bravo les rouges pour ce bel aperçu !
L'idée est bonne, il faut attendre un peu avant de prendre une décision. Il était nécessaire que vous écriviez quelque chose, merci pour cela.
Dans quelques semaines, quand une décision sera prise sur les dates de départ de la dixième TRANSQUADRA, il y aura comme d'habitude les mécontents, les râleurs mais aussi ceux qui exprimeront leur accord avec votre décision... et comme toujours la majorité silencieuse !
Ici, en Italie, nous arrivons à 3 semaines de confinement strict et nous pensons que la durée sera d'au moins 8 semaines, cela nous amène début mai pour une reprise progressive des activités. Si la France nous suit, cela vous amènerait au plus tôt à mi-mai... Wait and sea !
Comme beaucoup, j'ai hâte de naviguer, d'entendre le bruit de l'eau sur la coque, de sentir le vent, de manœuvrer, de barrer mon bateau...
Je souhaite une bonne préparation théorique au concurrents: le temps que vous passez sur la météo, le livre de Bernot, votre Logiciel de navigation, vos listes de vêtements, de bouffe, de matériel de rechange, de vos outils... tout ce temps n'est pas perdu.

Bon courage,
Bonne préparation,
Et quoi qu'il arrive , bon vent cet été !

Hugues

Re: Aperçu

Publié : sam. mars 28, 2020 9:53 pm
par Hugues
auX concurrents ! Pardon pour cette faute d'orthographe.

Portez-vous bien,

Hugues

Re: Aperçu

Publié : dim. mars 29, 2020 1:54 pm
par Propaganda2!
Merci Hughes,

Cela "bastonne" sérieux par chez vous, on espère que ce ne se ne sera pas si "hard" ici.. Je souscris à tes propos, et je n'ai qu'un seul regret, le "dongle" d'adréna est resté à bord... j'enrage !!!

Cela dit, je réitère mon appel.. Le fait que les ports soient ouverts et les régates autorisées n'est pour moi qu'une partie de l'équation.. Je ne sais pas combien d'entre nous sont indépendants/chefs d'entreprises/actifs dans des TPE ou PME et donc potentiellement sous un méga stress économique.. Outre avoir un bateau prêt, il faut être physiquement et financièrement sains. Ce n'est pas une régate de 2-3 jours mais un engagement sur des mois et des dizaines de milliers d'euros, pas un truc que l'on annule à la dernière minute.. A circonstances exceptionnelles, les réactions doivent être exceptionnelles et tout le monde doit comprendre les tenants et aboutissants des autres. Je pense à l'organisation qui a du débourser des fonds et a livré un magnifique boulot de préparation, je pense aussi aux participants.. et pour faire simple, je préfère personnellement "remettre au pot" pour organiser une course un rien moins stressée l'année prochaine que de la faire "à l'arrache" plus vite ou devoir jeter l'éponge et abandonner le rêve...

On est une grande famille, les organisateurs sont les maîtres - incontestés, je précise - du jeu.. Il me semble y avoir des possibilités quand même...

Re: Aperçu

Publié : lun. mars 30, 2020 1:05 pm
par T2C
Si on reporte tout, c’est juste ingérable et tout va se superposer... comme tu l’indiques si justement, c’est un budget et un temps de préparation long... donc j’imagine qu’on est tous à la même enseigne.
Pour l’instant c’est quand même clairement un peu tôt pour s’exciter...
j’imagine, je pense et j’ose imaginer qu’on pourrait s’adapter dans la limite du raisonnable...
Patience et on verra la suite...
A bientôt sur l’eau
Alex

Propaganda2! a écrit :
dim. mars 29, 2020 1:54 pm
Merci Hughes,

Cela "bastonne" sérieux par chez vous, on espère que ce ne se ne sera pas si "hard" ici.. Je souscris à tes propos, et je n'ai qu'un seul regret, le "dongle" d'adréna est resté à bord... j'enrage !!!

Cela dit, je réitère mon appel.. Le fait que les ports soient ouverts et les régates autorisées n'est pour moi qu'une partie de l'équation.. Je ne sais pas combien d'entre nous sont indépendants/chefs d'entreprises/actifs dans des TPE ou PME et donc potentiellement sous un méga stress économique.. Outre avoir un bateau prêt, il faut être physiquement et financièrement sains. Ce n'est pas une régate de 2-3 jours mais un engagement sur des mois et des dizaines de milliers d'euros, pas un truc que l'on annule à la dernière minute.. A circonstances exceptionnelles, les réactions doivent être exceptionnelles et tout le monde doit comprendre les tenants et aboutissants des autres. Je pense à l'organisation qui a du débourser des fonds et a livré un magnifique boulot de préparation, je pense aussi aux participants.. et pour faire simple, je préfère personnellement "remettre au pot" pour organiser une course un rien moins stressée l'année prochaine que de la faire "à l'arrache" plus vite ou devoir jeter l'éponge et abandonner le rêve...

On est une grande famille, les organisateurs sont les maîtres - incontestés, je précise - du jeu.. Il me semble y avoir des possibilités quand même...

Re: Aperçu

Publié : lun. avr. 06, 2020 10:51 pm
par Propaganda2!
Je vais sans doute être le premier à remplacer le pavillon de course par le pavillon national. Sauf miracle (et ils sont rares en ce moment), la TQS 2020 se fera sans moi.

Le bateau est en "travaux" (donc à l'arrêt) et le boulot est au tas. Comment une personne responsable pourrait mettre son plaisir en avant de celui de ses salariés. Nous sommes dans un trou d'air (ou une tornade, vous choisissez) et à moins d'être retraité, fonctionnaire, ou avoir la chance de pouvoir garder son activité durant ces mois, on est tous dans un vilain grain.

J'ai fait construire un bateau spécialement pour cette édition. Je ne l'ai pas reçu, ni prêté ni ne l'ai produit.. c'est donc un hobby et une charge financière réelle. Sans doute certains d'entre nous sont des chefs d'entreprises et souffrent, j'en fais partie. Mais il y a des moments où il faut sortir du déni et agir en responsables... Tous les indicateurs annoncent que le retour à la normale sera long: Les JO sont annulés, les régates de début de saison idem, les festivals d'été idem.. bref.. 2020 semble bien être une année maudite, voir au mieux, nulle.. A quoi bon dès lors attendre ? les assurances, chères, sont dues, les voyages doivent s'organiser, pour les rouges et pour les autres aussi. Tout cela crée un stress qui est totalement inutile dans ces temps bizarres. Donc si personne ne voit la tempête arriver, il vaut mieux être DNS que DNF et tant mieux ou tant pis pour les autres, sans doute

J'espère en un mieux, mais les "gribs" de l'économie ne me semblent pas très optimistes.. donc d'ici peu, je ferais mon deuil de la TQS.. avec une peine infinie mais sans autres alternatives...

Amusez vous bien !

B.

Re: Aperçu

Publié : jeu. avr. 09, 2020 10:16 am
par T2C
Benoît, la situation n'est simple pour personne, si chacun psychote on n'est mal barré... Seul l'avenir nous le dira...
Il est évident que l'horizon s'éclaircit pas mais on peut être capable de s'adapter un minimum.
La comparaison avec les JO n'a aucun sens.
Nous sommes des amateurs... J'ai personnellement le même problème avec un bateau en chantier qui n'est même pas le mien, donc c'est évident que c'est pas très confort comme situation. J'ai aussi ma ptite entreprise où je bosse seul... Et je me bat tous les jours pour essayer d'y croire et de sauver les meubles en espérant avoir fait la bonne option.
Ceux qui ont créé des bateaux exclusifs TSQ sont à la même enseigne que les autres.
Si on part, et on l'espère tous dans la mesure du possible, on sera tous à la même enseigne.
Laissons le temps au temps, no stress puisque les bonnes décisions seront prises on en doute pas.
Peut-être départ à l'heure... Peut-être décalé... Peut-être déplacé, personne ne sait réellement la suite des choses.
Cependant tout annuler de partout est la pire bêtise pour l'espoir de tous sauf bien sûr les dates proches et les rassemblements dans un proche avenir.
Après c'est pas très complexe de programmer le voyage pour Madère, billet d'avion à moins de 100€...
Pour info, je vois bien que le confinement n'est pas facile à gérer pour toi mais fait gaffe pour que sur ta barquette tu seras bloqué dans 10mx3.5 😉
Adaptons nous au mieux, et patientons... Maître mot en ce moment.
J'imagine que tu feras au mieux
Bon courage
Alex

Propaganda2! a écrit :
lun. avr. 06, 2020 10:51 pm
Je vais sans doute être le premier à remplacer le pavillon de course par le pavillon national. Sauf miracle (et ils sont rares en ce moment), la TQS 2020 se fera sans moi.

Le bateau est en "travaux" (donc à l'arrêt) et le boulot est au tas. Comment une personne responsable pourrait mettre son plaisir en avant de celui de ses salariés. Nous sommes dans un trou d'air (ou une tornade, vous choisissez) et à moins d'être retraité, fonctionnaire, ou avoir la chance de pouvoir garder son activité durant ces mois, on est tous dans un vilain grain.

J'ai fait construire un bateau spécialement pour cette édition. Je ne l'ai pas reçu, ni prêté ni ne l'ai produit.. c'est donc un hobby et une charge financière réelle. Sans doute certains d'entre nous sont des chefs d'entreprises et souffrent, j'en fais partie. Mais il y a des moments où il faut sortir du déni et agir en responsables... Tous les indicateurs annoncent que le retour à la normale sera long: Les JO sont annulés, les régates de début de saison idem, les festivals d'été idem.. bref.. 2020 semble bien être une année maudite, voir au mieux, nulle.. A quoi bon dès lors attendre ? les assurances, chères, sont dues, les voyages doivent s'organiser, pour les rouges et pour les autres aussi. Tout cela crée un stress qui est totalement inutile dans ces temps bizarres. Donc si personne ne voit la tempête arriver, il vaut mieux être DNS que DNF et tant mieux ou tant pis pour les autres, sans doute

J'espère en un mieux, mais les "gribs" de l'économie ne me semblent pas très optimistes.. donc d'ici peu, je ferais mon deuil de la TQS.. avec une peine infinie mais sans autres alternatives...

Amusez vous bien !

B.

Re: Aperçu

Publié : sam. avr. 11, 2020 8:12 pm
par Polo22
Bonsoir,
Je viens de voir dans V&V que la course serait reportée à l'année prochaine.
Êtes vous au courant ? Un poisson d'avril en retard ?
Paul
"Ruban Vert", 222

Re: Aperçu

Publié : dim. avr. 12, 2020 10:19 am
par Hugues
Paul,

Voiles & Voiliers a mis un conditionnel et conclut par
"Seule certitude : Frank Lang, président de l’association Transquadra, devrait annoncer prochainement, sans doute mardi prochain, la solution définitivement adoptée à la suite de l’intervention prévue la veille au soir du président de la République, Emmanuel Macron".

Nous aurons la décision bientôt !
Patience.

Joyeuses Pâques à toutes et à tous,

Hugues

Re: Aperçu

Publié : dim. avr. 12, 2020 10:57 am
par damien jenner
Bonjour a tous,

Nous sommes un petit groupe volontaires et voici notre proposition:
Nous nous sommes réunis avec quelques concurrents (une dizaine et en virtuel) pour examiner les options possibles, leurs avantages et inconvénients, dans le cas malheureusement probable où la Transquadra 2020 ne pourrait pas être lancée en juillet.

Trois options semblent envisageables :

1 – Report d’une année
Bien qu’elle permette de maintenir strictement le format historique de la course, cette solution présente pour nous un double inconvénient :
• Financier : Certains bateaux sont loués ou destinés à être revendus après la course. De nombreux budgets sont serrés et ne supporteront pas une année supplémentaire de portage des frais liés à la participation.
• Professionnels : Nous restons des amateurs et nombreux se sont organisés professionnellement pour pouvoir participer à la course, organisant des intérims ou décalant d’autres projets qu’ils ne pourront parfois pas reporter d’une année supplémentaire.
• Très probable choix de concurrents de faire la transat IRC (plusieurs bateaux ont déjà fait ce choix)
Il nous semble donc que cette solution entraine un risque de retrait d’un nombre important de concurrents, sans compter la démobilisation possible des concurrents restants, forcément moins nombreux.

2 – Décalage du départ en aout ou septembre 2020
Par rapport à la date de départ initiale, cette option offre l’avantage d’étendre la période de préparation ce qui permettrait à beaucoup d’entre nous d’être sur la ligne avec des conditions météo encore clémentes (y compris en septembre). La physionomie de l’étape 1 serait dans ce cas préservée.
Elle présente cependant quelques inconvénients :
• Sortie de confinement : Certains concurrents, médecins, chefs d’entreprise, pourraient n’être pas encore sortis de crise ou trop occupés à gérer l’après crise pour pouvoir se permettre 2 semaines de coupure totale.
• Logistique : Il est sans doute difficile et probablement couteux de décaler d’un mois ou deux l’organisation logistique de la course (Lorient, Marseille, Madère) et pouvons comprendre qu’elle ne soit pas privilégiée par l’organisation de la course. Par ailleurs, compte tenu des inconnues restant encore sur la sortie de confinement, il serait difficile et risqué aujourd’hui d’engager temps et moyens avec un tel degré d’incertitude.

3 – 1ere étape « libre » et maintien de l’étape 2 en février 2021
C’est l’option qui semble présenter le moins d’inconvénients et que nous soutenons :
• Elle donne de la souplesse a tous les concurrents pour rejoindre Madère avant février, en famille, en convoyage, en une ou plusieurs étapes ou en mini flotte pour préserver l’esprit régate ceux qui le peuvent ou le souhaitent (si possible, mais pas obligatoire, avec un encadrement minimum de la part des rouges)
• Par conséquent, elle permet, pour la deuxième étape, de rallier sur Madère le plus grand nombre de bateaux avec un état de préparation requis pour la traversée.
• Elle est « light » d’un point de vue logistique puisque ne nécessite pas d’organisation particulière au départ de France et donc peu couteuse.
• Elle préserve l’organisation mise en place à la Martinique et à Madère, au moins pour partie. Sur ce plan, l’ile de Madère qui a semble-t-il gelé son soutien à la TSQ en raison du Covid pourrait, la crise passée et les frontières réouvertes, et pour un engagement financier moindre, reconsidérer sa position.
• Elle ne pose pas de problème de sécurité RSO puisque l’étape 1 se fait hors course et sous la seule responsabilité de chaque skipper. Les contrôle RSO seront de toute manière faits avant le départ de l’étape 2 à Madère
• Avec l’étape 2 maintenue et une étape 1 informelle, elle préserve tout son intérêt pour les amateurs que nous sommes et, au moins étymologiquement, l’esprit « Transat» qui est l’essentiel de la course


Jerome Lesieur
Damien Jenner
Alain Caudrelier

Re: Aperçu

Publié : lun. avr. 13, 2020 7:19 pm
par Eric Lavalou
Hello les amis,
Je vote volontiers pour la 3ème option, dont je me disais qu'elle était la plus logique et probablement la plus simple à maîtriser tant pour les rouges que pour nous !
Bien à vous tous et à bientôt quelque part sur l'eau ;-)!
Eric

Re: Aperçu

Publié : lun. avr. 13, 2020 9:39 pm
par hchataigner
Bonsoir à tous,
tout peut se discuter... toutefois, supprimer la première étape, c'est un peu "dénaturer" l'épreuve !
Hervé

Re: Aperçu

Publié : lun. avr. 13, 2020 9:47 pm
par Hugues
Chères amies, chers amis,

après avoir bien réfléchi, après avoir étudié les différentes options, je suis d'accord avec Jérôme, Damien, Alain et Eric : la meilleure solution semble de maintenir la date de la deuxième étape et d'autoriser une route libre jusqu'à Madère. Cela permet aux malades de se soigner, à ceux qui doivent travailler de le faire. Il est possible de faire convoyer son bateau à Madère. Pour ceux qui sont disponibles et qui veulent régater, libre à eux d'organiser un départ groupé. Pour ceux qui ne sont pas prêts ou dont le bateau n'est pas prêt, il peuvent aller à Madère quand il veulent et comme ils veulent : configuration course, avec un équipier supplémentaire, en convoyage, en famille,... chacun s'organise comme bon lui semble en bon marin. Pour nos amis de Madère, cela étale les dates d'arrivée et simplifie la logistique.
Pour 2021, cela permet à chacun de maintenir son programme et il n'y a pas d'interférence avec Cap Martinique. D'un point de vue financier pour les coureurs, cela change peu.
Ce n'est que mon opinion. Le départ en août ou en automne, ou le report d'un an, ont aussi des avantages. Le départ en septembre est tentant si Madère sait accueillir la course. Ceux qui seraient DNS à la première étape pourraient amener leur bateau à Madère avant février 2021 pour prendre le départ de la deuxième étape... Quoi qu'il arrive, les concurrents s'adapteront. Concurrents, garder la motivation, la Transquadra est une tranche de vie merveilleuse qui mérite vraiment d'être vécue : continuez à rêver de surfs endiablés et à vous préparer !

Bon courage pour le confinement,
Bonne préparation,
Faite de beaux rêves,
A bientôt sur l'eau,

Hugues




Re: Aperçu

Publié : mer. avr. 15, 2020 12:10 am
par Polo22
Bonsoir tout le monde,
aujourd'hui nous en savons un peu plus sur les qques semaines qui viennent........ Le départ ne pourra pas être lancé en Juillet. La direction va devoir prendre une décision : pas facile................ Comme d'autres j'aimerai quand même les aider (j'espère) en m'exprimant sur les points que j'estime importants pour une Transquadra ( j'ai participé à celle de 2011/2012).
A propos d'un potentiel départ de Madère uniquement :
- Pour moi, la première étape est fondamentale : nous avons une semaine pour apprendre à nous connaitre, à rêver ensemble à ce que ça va être, à peaufiner nos bateaux avec toute la logistique autour de nous. Mais SURTOUT, nos familles (qui nous "supportent" à tout point de vue) , nos amis, ceux qui nous ont aidés sont là et cela met l'ambiance formidable, inoubliable qui caractérise la TRANSQUADRA. Un départ unique de Madère serait priver la plupart d'entre eux de la course et nous priverait également de cette atmosphère Transquadra : combien pourront faire le déplacement à Madère mi-janvier puis au Marin 15 jours après ?
- La descente sur Madère en course est un avant gout de ce que sera la suite et est indispensable pour tous les bizuts de la Traversée.
- Outre l'ambiance et l'atmosphère, beaucoup d'entre nous finiront les derniers achats, les dernières modifications en s'inspirant de ceux qui ont l'expérience. Je ne me vois pas faire tout cela à Madère. Que ferez-vous le jour où l'organisation exigera de modifier ou acheter tel ou tel équipement introuvable à Madère à qques heures du départ ? DNS ?
- Plus bassement terre à terre et sans être trop concerné (j'ai le temps, je parle les patois locaux, je connais les lieux) , vous voyez-vous "descendre tranquillement tout seul ou en équipage ou en famille" ? Vous voyez vous vous organisez seul sur place ? Pourrez-vous venir au moins 15 jours avant le départ de Madère pour remettre le bateau en état avant les vérifications ? Si oui, bravo, vous devez avoir aussi le temps et les moyens (en ce moment ?).
- Ensuite , je souhaite beaucoup de courage et de ressources à l'organisation pour vérifier entièrement tous les bateaux sur place
- Enfin , d'un point de vue de la sécurité (bien sur, nous sommes tous des marins expérimentés, responsables, sérieux, .....) que pensez de lâcher une flotte de 100 petits bateaux entre Aout et Janvier traverser le Golfe sans surveillance ?
Si cette option, venait à être choisie, je crains de devoir déclarer forfait pour cette édition car ce ne serait plus une Transquadra

Seconde proposition : reporter de qques semaines le départ cet été :
- Cette solution permettrait de garder l'esprit de la Transquadra et le cadencement annuel existant déjà depuis 10 éditions. Là je n'ai personnellement pas de problème mais si je me mets à la place de tous ceux qui travaillent, je vois de très nombreuses difficultés et je mets dans ce lot l'organisation qui devra monter ce programme dans les circonstances actuelles avec de surcroît les aléas de la météo le jour venu .........
- De plus, si seulement une petite partie de la flotte pouvait participer cette première régate, l'autre étant classée DNS ce ne serait plus,là encore, une Transquadra
Je ne pense pas que ce soit nécessaire d'étudier plus encore cette possibilité.

Il n'en reste qu'une pour moi : le report à l'année prochaine :
- Annoncée rapidement, cette solution permet à tous de s'organiser sereinement et de se concentrer sur la situation actuelle d'un point de vue santé pour certains, d'un point de vue entreprise ou emploi pour d'autres. Pour ceux qui louent leur voilier, ils peuvent le rendre ou le louer dès à présent pour cette saison (y aura-t-il des régates organisées ? Cela doit pouvoir se négocier facilement avec votre propriétaire, surtout s'il a déjà fait la Transquadra ). Je pense aussi que certains d'entre nous ne seraient pas fâchés de devoir reporter d'un an la préparation et les absences estivales pour se refaire une petite santé.
- J'allais oublier : ce sera plus simple pour ceux qui voulait faire la Transat IRC (il parait qu'il y en a qui craignaient de ne pas pouvoir la faire !)

Dans tous les cas, il y en aura qui ne pourront pas participer soit pour des raisons de préparation, de moyens ou de disponibilité avec un départ cet été soit par disponibilité ou moyens si c'est reporté. Dans cette troisième solution, de nouveaux quarantenaires auront le temps de s'inscrire et de se préparer (si l'annonce est faite rapidement).

Alors s'il fallait voter, je voterais sans hésiter pour le report d'un an. Si vous êtes d'accord avec moi (uniquement ;-)), faites le savoir aux Rouges, je pense que cela les aidera.
Je leur souhaite bien du courage !
Prenez soin de vous tous et faites de beaux rêves pour un mois encore.
Paul

Re: Aperçu

Publié : mer. avr. 15, 2020 9:06 am
par FORET
Bonjour à tous,

Je répond particulièrement au post de Paul. Il est parfaitement argumenté et je suis d'accord avec son analyse.
Pour ceux d'entre nous qui sommes en activité (que nous soyons chef d'entreprise, indépendant, médecin, ou salariés ) nous sommes je pense tous confrontés à des difficultés et la reprise d'activité va nous demander de mobiliser notre temps et nos ressources. Je vois assez mal comment nous pourrons nous libérer l'esprit et le temps nécessaire pour finir la préparation du bateau, naviguer un peu que ce soit dans l'optique d'un départ plus tard en saison ou même d'un convoyage vers Madère.


La décision pour les rouges doit être très très compliquée à prendre et je suis de tout cœur avec eux.
Si cela peut alimenter leur réflexion, je vote comme Paul à savoir un report d'un an.. Bien évidement ils sont les seuls à avoir toutes les données en main et leur choix sera forcement le bon.

En attendant de vous retrouver sur l'eau, je vous souhaite à tous du courage et surtout de bien prendre soin de vous.
Amicalement
JPaul - PhantasmII

Re: Aperçu

Publié : mer. avr. 15, 2020 12:38 pm
par Bonsergent
Merci Paul pour ce message très clair.
La Tansquadra est une grande fête de passionnés qui viennent partager le plaisir d'être ensemble sur l'eau. Ne gâchons pas ce plaisir en faisant une demi Transquadra!
"La dimension humaine de cette course est unique, elle surprend les bizuths et les récidivistes viennent y prendre leur dose tri-annuelle". Alors sans hésiter, retrouvons nous en juillet 2021, en toute sérénité!
Prenez soin de vous!
Bien amicalement