Certificat IRC "endorsed"

#1
Frank peut-il nous éclairer sur le concept de certificat "endorsed" ?
Je possède un certificat 2007, basé sur une pesée réalisée par un jaugeur IRC et de mesures déclaratives pour le reste. Que dois je faire lors du renouvellement?
Je comprends que je dois faire mesurer et tamponner les voiles par un jaugeur: toutes les voiles ou seulement les plus grandes?, les 3 spis?
Puis-je faire l'économie d'une nouvelle pesée?
Les autres mesures de coque doivent elles également être refaites par un jaugeur (il s'agit d'un bateau de grande série)?
Cordialement

certificat endorsed

#2
Le certificat endorsed doit impérativement être établi par un jaugeur agréé par l'uncl.Il prend le même jour les mesures d'élancement du navire même s'il s'agit d'un bateau de série, et la pesée, les deux mesures étant complémentaires et interactives.Les voiles doivent également être jaugées et tamponnées mais ceci peut intervenir un autre jour.

Certifcats ENDORSED

#3
L'organisation fait le point sur la possibilité technique d'effectuer ces jauges ENDORSED.
Il n'est pas sûr que celà soit réalisable, pour 120 bateaux, et avec le faible nombre de jaugeurs disponibles.
Pour l'instant, rien de changé, les certificats doivent être ENDORSED.
Nous communiquerons bientôt sur ce point.
Mico Bolo
Directeur de Course.

#4
A défaut de certificat Endorsed, il me parait souhaitable que tous les bateaux soient pesés dans les conditions de la jauge car c'est un élément difficile à controler dans le bassin à flot de St Nazaire.

Cela peut permettre d'organiser des journées avec plusieurs bateaux.

Il est peut-être possible de faire l'impasse sur la mesure des élancements pour les bateaux de série ?

Pour les voiles, pourrait-on demander aux voiliers de mesurer les voiles embarquées.
Puis de reporter ces mesures, officieuses car ils ne sont pas jaugeurs en général, sur chaque voile.
Le comité pourra faire faire des controles de surface de voile aléatoire à St nazaire et vérifier que les surfaces correspondent à la déclaration IRC.

Bien evidemment, je ne doute pas un seul instant de la sagesse éclairée du Comité de Course pour trouver une solution nous permettant d'être à St Nazaire, fin prêt et serein.

Cordialement.
Laurent Cottenet
Concurrent des deux dernières Transquadra.

Endorsed

#8
Cette idée n'est pas abandonnée.
Les certificats seront "endorsed" mais nous étudions une solution light, par souci de réalisme.
A suivre, mais de toutes façons, prenez vos rendez vous, pour les pesées, les mesures de flottaison, les mesures des voiles.

certificat "endorsed"

#9
Bonjour Mico
J'en suis à mon second message, sans réponse, à l'UNCL pour connaitre le process" pour faire "endorsé" mon certificat IRC. Quand pensez vous nous donner des précisions sur la solution light dont tu parles. Je pense que le plus tôt sera le mieux, car si en définitive on doit faire appel à l'UNCL j'ai un peu peur peur du temps de réaction et de la complexité de la logistique à mettre en oeuvre.
Merci d'avance pour garder tout ceci le plus simple possible.
Très bonne année 2008 à tous.

Jaccques
Gandalf²

Endorsed

#10
Pour Gandalf2 et pour tout ceux qui ont été pesés en 2007, les élancements DOIVENT AUSSI avoir été mesurés; Si le bateau n'a pas été modifié, il n'y a pas lieu de refaire cette pesée, ni les élancements
La liste des Mesureurs agréés par l'IRC (au travers de l'UNCL pour la France) seraient: Jean SANS, Nicolas LeMarchand, Nicolas Journé, Dominique Katan et moi-même. Ludovic Abollivier bien que responsable du Centre de Calcul ne peut certifier des mesures car il n'a pas terminé son cursus fédéral de mesureur, il peut néanmoins effectuer des mesures sous la responsabilité des Mesureurs ci-dessus nommés dont la liste sera validée par l'IRC dans les prochains jours et leurs coordonnées diffusées (voir aussi guide IRC 2008). Pour les bateaux du Sud, le correspondant IRCdu 13 pourrait être assisté par un Jaugeur Fédéral qui validerait ses mesures (en cours d'étude). L'idéal est de faire mesurer chez les voiliers, les voiles et tamponner toutes celles autorisées et utilisées de Saint-Nazaire au Marin.
YM LEROUX - Jaugeur TQS 2008-2009

#11
Imaginez que si c'est déjà pas facile de faire jauger un bateau en Bretagne ce qu'il en est à Capbreton. Nous sommes 2 bateaux de ce port. Si nous ne pouvons pas faire venir le peson, sera t'il possible de prendre en prorité à Saint Nazaire, ceux venant d'une région désertée par l'UNCL ?

#12
Pour ce qui est de la pesée, effectivement, si les Bretons peuvent faire plus facilement réaliser l'opération, entre autre dans le cadre des épreuves du Trophée Atlantique, il en est malheureusement différent au Cap Breton.
Il ne peut y avoir de priorité à Saint Nazaire dans la période précédent le départ de la Course au mois de Juillet, pour deux raisons: 1/- Il a été défini que les mesures devraient être effectuées avant la fin Juin afin que le Centre de Calcul IRC puisse faire convenablement son travail (vous sauriez lui reprocher le contraire) 2/- A saint Nazaire, nous avons 120 bateaux à contrôler (pas à mesurer) et à plomber; De plus il est nécessaire de faire venir une grue mobile et si les conditions météo ne s'y prêtent pas, il n'y a pas de date de réserve. La solution serait (à étudier) soit que vous fassiez une nav' d'entraînement pour vous rapprocher de nous ou que vous preniez en charge le déplacement du mesureur certifié vers le Cap Breton (pour rappel nous sommes arbitres et à ce titre, bénévoles).
Si votre bateau a été pesé auparavent par un mesureur certifié par l'IRC ou FFVoile, vous avez aussi le choix de déclarer ce poids, dans la cas contraire vous pouvez accepter que le poids standard vous soit attribué, sachant qu'il est légèrement pénalisant, vos qualités de marin peuvent faire la différence.
Cordialement, YM LEROUX Jaugeur TQS 2008-2009

#13
Nous sommes 2 bateaux de capbreton et 1 d'Arcachon et nous prendrons volontiers en charge le déplacement d'un mesureur agréé. Nous prendrons volontiers en charge, en plus, le foie de canard, les huitres du bassin, la langouste du golphe. Celui qui viendra sera reçu comme nous savons le faire dans le sud ouest. Les 2 bateaux de Capbreton sont au sec jusqu'en mars avril se qui devrait faciliter les mesures et nous pensons effectivement nous rapprocher ensuite d'un lieu ou une pesée sera organisée. Les espagnols courrent beaucoup en IRC contrairement à nous dans le SO. Pensez vous qu'il nous serait possible de faire celà à Bilbao ou autre port espagnol proche de chez nous ? Merci de votre aide

#14
Bonsoir,
Effectivement j'avais relevé la présence de ce troisième bateau. Personnellement, je pourrais être libérer de mes obligations professionnelles fin Janvier, ce qui serait appréciable pour la préaration de la TQS entre autres, réponse vraisemblablement sem 3 ou sem 4. De Saint Nazaire au S/O il n'y a qu'un pas et quelques heures de route; Pour ce qui est d'un mesureur IRC sur Bilbao, je vois avec Ludovic Abollivier pour vous informer.
Pour la pesée, si un mesureur vous rend visite, l'idéal serait de globaliser toute l'opération pesée, mesure des 3 voiles maxi (GV, Génois, Spi) nécessaires à l'établissement du certif "Endorsed" et apposition du tampon TQS pour toutes les voiles autorisées et que vous utiliserez de SAINT NAZAIRE au MARIN.
YM LEROUX Jaugeur TQS 2008-2009
nb: la gastronomie du sud-ouest est toujours séduisante mais n'entre pas dans le calcul du TCC . . . .

#15
Je contacte les 2 autres équipages. Notre A 35 et quasi neuf, GV et Genoa a peine finis, encore à la voilerie, mais le spi ne sera pas fait en janvier. Il sera mesuré par le voilier. Effectivement Saint Nazaire Capbreton, c'est 4 heures de route. Vos frais seront pris e charge. Pour la pesée, quel matériel est nécessaire. Peut on utiliser la grue du port ? Le bateau d'arcachon est un A 35, l'autre bateau de capbreton est un JOD. Ce dernier a ses 3 voiles et pourra être jaugé en totalité. Mes coordonnées sont : Michel FARINA, 0608612368, farina-m@voila.fr. Même si ça nemodifie pas notre rating, vous aurez doit au foie. A très bientot